fbpx

Quand vous présentez un manga à un néophyte, il va vous poser deux questions. Pourquoi les manga sont en noir et blanc? Et pourquoi nous lisons les manga à l’envers?

Vous lui expliquez alors que c’est dans la culture de la bande dessinées japonaises d’avoir de telles nuances de gris. Mais, au bout d’un moment, vous vous retrouvez piégés. Quelle est l’origine de cette étrange coutume qui est de dessiner les manga en noir et blanc?

L’origine des manga en noir et blanc

La première pensée qu’on pourrait avoir pour expliquer le fait que ces livres soient en Japonais est le fait que ça a toujours été comme ça. Aucun manga en couleur n’a été dessiné. Et pourtant, au début des années 1900, certains manga pour enfants étaient en couleur… Pourquoi cet abandon?

La raison est simple. Suite à la perte de la deuxième guerre mondiale, le Japon fait des économies. Les budgets sont des plus serrés, ainsi que le pouvoir d’achat. Il est donc décidé que les mangaka dessineraient chaque série en noir et blanc. Mais cela de façon temporaire.

Le « problème » est que la plupart des manga sortis en noir et blanc lors de cette période furent un succès. Je citerai Sazae-San ou Lost World par exemple. Les lecteurs se sont habitués à cette norme qui est intimement liée à la culture des manga.

Les avantages de cette culture japonaise des nuances de gris

Ne nous trompons pas. Même si le but premier était économique, le noir et blanc a permis un développement à l’opposé de la bande dessinée occidentale. Alors qu’en Europe les coûts de production ne cessaient d’augmenter (à cause des impressions couleurs), les mangaka Japon ont pu développer les scénarios sans devoir faire des concessions pour accélérer l’histoire.

Actuellement, la production hebdomadaire (dans des magazines comme Jump) peut être maintenu grâce au noir et blanc. Imaginez le travail du mangaka qui devrait dessiner ses planches en couleur…

De plus, les planches de dessins en noir et blanc ont permis aux mangaka un regain de créativité. Le Japon, à l’instar de la calligraphie, est le maître des nuances de gris. Si vous regardez n’importe quelle manga, vous verrez le travail de l’auteur. Un travail qui semble invisible et qui participe tant à notre passion des manga.

Pour aller plus loin, retrouvez tous nos articles pour tout savoir sur les manga ou découvrez quels sont les meilleurs manga suivant notre sélection bien subjective.