fbpx

Aujourd’hui je suis heureux de vous présenter l’un de mes mangaka préférés: Riichiro Inagaki ( 稲垣 理一郎).

Les débuts de Riichiro Inagaki

Riichiro Inagaki est né le 20 juin 1976 et est un mangaka originaire de Tokyo. Inagaki a commencé à aimer les manga en lisant « Manga Michi » de Fujiko Fujio au collège. En 1994, il a participé au troisième Manga Koshien, un concours de manga pour les lycéens basé à la Préfecture de Koshi. Comme il n’exigeait qu’une histoire d’une seule page, Inagaki a juste jeté de l’encre sur le papier pour donner l’impression qu’il avait raté son histoire. Il a dit : « Les gens ont vraiment aimé ça pour une raison ou une autre. Mais Manga Koshien n’est pas quelque chose dont j’aime tellement me souvenir ».

Après des débuts comme assistant dans des animés japonais, il publie dans des ouvrages comme Big Comic Spirits de Shogakukan.

D’octobre 2001 à Février 2002, il se produit dans divers magazines de publications et reçoit le prix Story King (le septième) pour les prémices de son histoire d’Eyeshield 21 dans le magazine de prépublication. Une star était en train de naître…

Eyeshield 21 et Dr Stone, deux manga cultes

Hiruma, un personnage centrale de l'histoire d'Eyeshield 21

La suite est plus connue. Il créé Eyeshield 21, mais se fait accompagner au dessin par Yusuke Murata. En effet, jeune mangaka, il ne se sentait pas la capacité de mener storyboard et illustrations de front. Ils testent Eyeshield par deux courtes nouvelles. Le succès est là encore au rendez-vous. Weekly Shonen Jump décide de lancer la publication hebdomadaire, ce qui donnera 333 chapitres et 37 volumes de pure plaisir. La manga prit fin en juin 2009. D’avril 2005 à mars 2008, l’adaptation en anime coproduite par TV Tokyo a été un grand succès. Eyeshield 21 a été publiée en France aux éditions Glénat.

Il a fondé le Kome Studio, une société de gestion des droits d’auteur pour assurer les dividendes mangaka, surtout les petits.

Il a été reconnu en 2006 avec Akira Toriyama et Eiichiro Oda, comme membre du comité du célèbre au Japon Prix Tezuka. Ensuite son histoire et plus plate. Il produit quelques one-shots sans grand succès. Cependant en 2017, arrive le second coup de tonnerre de sa carrière de mangaka. Il créé Dr Stone, un des manga les plus détonants du marché. Toujours dans Weekly Shōnen Jump, ses alliés de la première heure, il sollicite cette fois la collaboration du dessinateur Boichi.

Et quand deux talents se rencontrent ne restent que du bon. Dr Stone rafle tous les honneurs. Écoutez plutôt:

  • Election du meilleur manga Shonen au Shogakukan Manga Awards en 2018.
  • 4e sur une liste de mangas recommandées des libraires selon le sondage du Zenkoku Shotenin ga Eranda Osusume Comic 2018.
  • 2e de l’édition 2018 du Grand prix Tsugini kuru manga.

En France, Dr Stone est publié aux éditions Glénat. En tous les cas, je vous invite à en savoir plus en accédant à notre article dédié à Dr Stone.

Dr Stone et son héros principal

Les principaux manga de Riichiro Inagi

  • Nandodemo Roku Gatsu Jū San Hi (何度でも6月13日, lit. « Any Number of Times on the 13th of June ») (2001)
  • Square Freeze (スクウェアフリーズ Sukuea Furīzu) (2001)
  • Love Love Love Santa (LOVE LOVE LOVE サンタ) (2002)
  • Eyeshield 21 (アイシールド21 Aishīrudo Aishīrudo Nijūichi) (one-shot avec Yusuke Murata ; 2002)
  • Eyeshield 21 (série avec Yusuke Murata ; 2002-2009)
  • Kiba&Kiba (avec Bonjae ; 2010)
  • Shinpai Kato No Face (心配怪盗 NO FACE) (avec Katsunori Matsui ; 2011)
  • Alpha Centauri Dōbutsuen (αケンタウリ動物園, lit. « Alpha Centauri Zoo ») (avec Katsunori Matsui ; 2014)
  • Kobushi Zamurai (こぶしざむらい) (avec Ryoichi Ikegami ; 2015)
  • Dr Stone (ドクターストーン Dokutā Sutōn) (avec Boichi ; 2017-)

Permettez moi de donner mon avis pour conclure. Maître Riichiro Inagaki n’est peut être pas le mangaka le plus connu. Mais il fait partie de ceux qui nous donne du plaisir à chaque page. Lisez Eyeshield 21 ou Dr Stone et vous comprendrez ce que je veux dire. Un condensé de bonheur à l’état pur. Et comme un bonheur n’arrive jamais seul, il n’est né « qu’en » 1976. Ce qui nous promet de beaux manga devant nous…