fbpx

Aujourd’hui, j’avoue faire cet article avec un grand plaisir. Nous allons parler de Slam Dunk qui est selon moi, le meilleur manga de sport. Oui, il est devant Captain Tsubasa (Olive et Tom), Ippo ou Eyeshield 21. En effet, Slam Dunk c’est un mix explosif entre action et humour.

Présentation de Slam Dunk

Slam Dunk (スラム ダンク) est un manga écrit et illustré par Takehiko Inoue, le mangaka de Vagabond. L’intrigue suit Hanamichi Sakuragi, un lycéen qui décide de pratiquer le basket-ball pour conquérir Haruko Akagi, fille dont il est amoureux.

Le manga a été publié dans Weekly Shonen Jump de 1990 à 1996. Les chapitres ont été compilés en 31 volumes. Actuellement, une réédition est prévue en 24 volumes. Slam Dunk a été adapté dans une série anime par Toei Animation, en 1993, jusqu’en 1996, atteignant 101 épisodes. Slam Dunk s’est vendu à plus de 121 millions d’exemplaires au Japon. Ce qui en fait l’une des séries manga les plus vendues de l’histoire.

Plus tard, l’auteur a utilisé le basket-ball comme thème central dans deux titres manga suivants : Buzzer Beater et Real. En 2010, Inoue a reçu des éloges spéciales de la Japan Basketball Association pour avoir aidé à populariser le basketball au pays du Soleil Levant.

Résumé de l’histoire de Slam Dunk

La haine du basket suite aux déceptions amoureuses

Slam Dunk raconte l’évolution en tant que joueur de basket-ball et que personne de son héros principal, Hanamichi Sakuragi. Un gangster de 15 ans, recordman des râteaux amoureux (expression pour les plus vieux d’entre vous) :). Au début de la série, Hanamichi ne connaît rien au sport, ni au basket-ball.

Au début du manga, nous voyons Sakuragi, ce voyou redoutable et violent, récemment arrivé au lycée Shohoku et consterné par son dernier échec sentimental. En effet, il l’attribue au fait que sa dernière petite amie était amoureuse d’un joueur de basket. Ce qui ne va pas manquer de provoquer un rejet profond de ce sport chez notre héros en herbe.

Cependant, tout change quand il rencontre Haruko Akagi, dont il tombe éperdument amoureux et qu’il tente d’impressionner par le basket. Chance pour Sakuragi, il est doté d’une grande stature et d’une condition physique innée surprenante. Cependant, Sakuragi n’est pas du tout au courant des règles de ce sport et n’a aucune technique. Pour simplifier la situation, Haruko est amoureuse du basketteur de Kaede Rukawa, également joueur de Shohoku et surnommé super rookie (joueur de première année).

Sakuragi finit par considérer Rukawa comme son grand rival. Pourtant, Rukawa n’a que le basket en tête. Simple non? 🙂

De plus, Akagi, le frère d’Haruko est le capitaine de l’équipe de basket de Shohoku. Et les difficultés avec Sakuragi commence quand celui-ci déclare que le basket est un sport pour les perdants. Hanamichi entre dans l’équipe de basket sur un mauvais pied…

Les débuts de la grande équipe de Shohoku

Le manga Slam Dunk et toute l'équipe de basket de Shohku réuni

Une fois au sein de l’équipe Hanamichi Sakuragi devra apprendre les bases du basket-ball. Sakuragi tentera de rivaliser avec Rukawa malgré son faible niveau. Et cette rivalité lui servira de motivation pour s’améliorer progressivement tout au long des matchs.

Avec le temps, il commence à vraiment apprécier le basket-ball, peut-être la seule activité dans laquelle il excelle (en dehors des bagarres bien sur). Et bien qu’il veuille toujours impressionner Haruko à tout prix, ce ne sera plus sa seule motivation. L’ajout de Sakuragi renforcera l’équipe de Shohoku, qui dirigée par Akagi, ira pour la première fois au tournoi de Kanagawa et ensuite au national avec de réelles chances de succès.

Au fil de l’histoire, Ryota Miyagi rejoindra l’équipe en qualité de meneur de jeu. Il se liera d’amitié avec Hanamichi. En effet, comme lui, il a des problèmes amoureux avec une élève de son école, une jeune femme nommée Ayako qui est l’assistante de l’équipe de basket de Shohoku. Hisashi Mitsui qui dans sa jeunesse était le meilleur joueur de tous les collèges (MVP), devenu délinquant après ne pas avoir réussi à surmonter une blessure au genou, finira par rejoindre l’équipe.

Finalement, le cinq majeur de Shohoku (Akagi, Sakuragi, Rukawa, Mitsui, Miyagi) est enfin réuni.

Les principaux personnages de Slam Dunk

Les personnages de l’équipe de Shohoku

Hanamichi Sakuragi

Sakuragi, le héros de Slam Dunk qui met un panier

Il est le héros de la série. Sa violence sa réputation de voyou l’ont conduit à recevoir un total de 50 rejets amoureux. Sakuragi déteste le basket parce que la dernière fille qui l’a rejeté a avoué qu’elle était amoureuse d’un joueur de basket nommée Oda. Jusqu’à ce qu’il rencontre une fille nommée Haruko, qui demande à Hanamichi s’il aime le basket. Pour l’impressionner, Hanamichi répond oui, prétendant être un athlète et décide de rejoindre l’équipe de basket de son lycée pour tenter plaire à Haruko.

Elle le recommande fortement à son frère aîné Takenori Akagi (le capitaine de l’équipe). Mais, les débuts sont compliqués, ils ne s’entendent pas bien, car Akagi défie Hanamichi en duel devant toute l’école. Hanamichi gagne le défi, se vante. Akagi, reconnaissant sa défaite, l’accepte dans l’équipe. Il y a aussi Rukawa, un autre rival que Hanamichi envie, car Haruko est amoureux de lui.

Après un départ difficile, Sakuragi devient l’un des cinq meilleurs joueurs de l’équipe. Nobunaga l’appelle « Singe roux ». Certains disent qu’Inoue s’est inspiré de Dennis Rodman pour créer Sakuragi.

Année : 1ère année
Taille: 189,2 cm
Poids : 83 kg
Numéro : #10
Position : Ailier Fort
Âge : 15 ans

Kaede Rukawa

Kaede Rukawa, le grand rival de Sakuragi dans Slam Dunk

Joueur de première année, ceux qu’on surnomme Rookie. Il joue comme ailier et est le grand rival de Sakuragi, du moins pour ce dernier. Génie du basket, ce sport semble être son seul intérêt.

Il est d’abord un joueur extrêmement individualiste, bien que tout au long du manga, il parvienne à évoluer en tirant le meilleur parti de ses qualités de passeur. Surnommé Super Rookie, Hanamichi Sakuragi le surnomme « Renard Endormi » ou « Renard puant », il est considéré comme le joueur vedette de l’équipe de Shohoku et l’un des meilleurs de la préfecture de Kanagawa, étant selon de nombreux experts comme la meilleure recrue de l’année.

Son grand rival dans le manga est Akira Sendo, qui montre un grand intérêt pour Hanamichi Sakuragi. Dans le tournoi national, il a un grand duel contre le joueur vedette de Sanno, Eiji Sawakita.

Année : 1ère année
Taille : 187 cm
Poids : 75 kg
Numéro : #11
Position : Ailier
Âge : 15 ans

Takenori Akagi

Akagi, le capitaine et pivot de l'équipe Shohoku dans Slam Dunk

Surnommé Gorille par Sakuragi et ses amis, il est le capitaine et le pivot de l’équipe de Shohoku. Il est considéré comme l’un des meilleurs du pays. Son plus grand rêve est de gagner le championnat national.

Il est aussi le frère aîné de Haruko et le « mentor » de Hanamichi, lui apprenant à attraper les rebonds, à shooter, etc. Chaque fois que Hanamichi est indiscipliné ou fait quelque chose de mal à la fois, il le recadre, parfois violemment. Pour notre plus grand plaisir. 🙂

Ses plus grands rivaux dans la préfecture sont Jun Uozumi de Ryonan et Toru Hanagata de Shoyo. Au niveau national, son rival est Masashi Kawata de l’équipe Sanno.

Année : 3ème année
Taille : 197 cm
Poids : 90 kg
Numéro : #4
Fonction : Pívot
Âge : 17 ans

Ryota Miyagi

Miyagi, le meneur de l'équipe de Shohku dans le manga Slam Dunk

Joueur de deuxième année, il est le meneur de l’équipe de Shohoku (Point Guard) et celui qui intercepte le plus de ballons en matchs. Miyagi est considéré comme l’un des tous meilleurs meneurs de la préfecture de Kanagawa.

Il est profondément amoureux d’Ayako, le manager de l’équipe de Shohoku. Ryota Miyagi a été hospitalisé pendant une saison à cause d’une bagarre avec Mitsui et sa bande. Prétentieux et arrogant comme Sakuragi, les deux deviennent de bons amis ayant en commun d’avoir souffert de nombreux rejets amour. Son adversaire à battre est la star du Shoyo Kenji Fujima. Il devient le nouveau capitaine de Shohoku après que Kogure et Akagi aient obtenu leur diplôme.

Année : 2ème année
Taille : 168 cm
Poids : 59 kg
Numéro : #7
Position : Meneur
Âge : 16 ans

Hisashi Mitsui

Mitsui, le MVP de Shohoku dans le manga Slam Dunk

Sa spécialité est le tir à 3 points. Il était le joueur vedette de son collège, il a même été élu MVP (Most Value Player). Mais lorsqu’il est entré au Shohoku, il s’est gravement blessé au genou gauche lors d’un match d’entraînement. Pour cette raison, il se rend à l’hôpital où il doit se reposer longtemps. Mais Mitsui, avant de terminer son repos, s’échappe pour se rendre à l’entraînement où il se blesse une deuxième fois.

En raison de cette blessure, il perd le championnat régional, ce qui le frustre au point qu’il renonce au basket-ball et devient un jeune membre de gang. Il a passé deux ans sans jouer, et tout à coup revient à la salle de gym pour se battre avec l’équipe de basket-ball. En effet, il veut faire suspendre l’équipe. Le professeur Anzai met fin à toute cette mascarade et Mitsui décide de retourner au club de basket-ball.

Il est à noter que le professeur Anzai et Mitsui se connaissaient depuis l’époque du collège, lors d’un match que l’équipe de Mitsui perdait par 2 points. A quelques secondes de la fin, le professeur Anzai et Mitsui ont l’occasion de croiser quelques mots et le professeur dit la phrase la plus célèbre de Slam Dunk : « Si vous perdez espoir, le jeu sera terminé immédiatement, ne perdez pas espoir jusqu’au dernier moment. »

Mitsui a ensuite suivi son conseil et a fait de son mieux jusqu’à la fin, gagnant avec un tir de 3 points. Cela a marqué sa vie de basketteur.

Année : 3e année
Taille: 184 cm
Poids : 70 kg
Numéro : #14
Position Ailier Shooter
Âge : 18 ans

Kiminobu Kogure

Kogure, le sixième homme de l'équipe de Shohoku dans le manga Slam Dunk

Le vice-capitaine de l’équipe de Shohoku et le sixième homme. Il a le même objectif que Akagi qui est de gagner le championnat national. C’est pourquoi ils sont de grands amis en plus de venir du même collège. C’est la personne la plus gentille de l’équipe. Kogure est également le conseiller du professeur Anzai. Son caractère est très important dans le match contre Ryonan lors de la finale de Kanagawa. Il marque le panier décisif de trois points qui donne à son équipe le ticket pour le championnat national.

Année : 3e année
Taille : 178 cm
Poids : 62 kg
Numéro : #5
Position: Ailier Shooter
Âge : 17 ans

Mitsuyoshi Anzai

Anzai, l'entraineur de Shohoku dans Slam Dunk

Mieux connu sous le nom du Professeur Anzai, il est l’entraîneur de l’équipe depuis le début de la série. Dans sa jeunesse, il était considéré comme le meilleur joueur du Japon, menant son équipe à la victoire lors du tournoi national.

En tant qu’entraîneur, il est devenu une personne exigeante et craintive : tel était son surnom « le démon aux cheveux blancs« . Un de ses élèves, Yasawa, a décidé de quitter l’équipe pour tenter sa chance aux États-Unis, mais il n’a pas obtenu de bons résultats. Il a fallu attendre 5 ans avant qu’Anzai apprenne par les journaux que son ex-joueur était mort dans un accident, ce qui produit en lui un changement radical, en devenant une personne aimable.

Pour cette raison, il ne voulait pas laisser Rukawa tenter sa chance aux Etats-Unis en craignant le même sort pour son nouveau poulain. Il va l’autoriser, mais à une seule condition: devenir le meilleur joueur de toutes les lycées. On l’a surnommé le « Bouddha aux cheveux blancs« .

Les autres personnages de Slam Dunk

Akira Sendo

C’est le joueur vedette de l’équipe de Ryonan. Il a un super shoot ainsi qu’un excellent contrôle de balle et une excellente vitesse. Il a une personnalité calme et parfois distraite. Bien qu’il soit toujours en retard à l’entraînement, l’entraîneur Taoka lui pardonne grâce à son grand talent. Son passe-temps favori, en plus du basketball, est la pêche.

Il a une rivalité avec Kaede Rukawa. Ils s’affrontent lors de deux matchs : un match d’entraînement dans lequel Sendo gagne et la finale de Kanagawa lorsque Rukawa le bat et fait gagner à Shohoku sa place dans le championnat national.

Ils effectuent un un-contre-un avant le début du tournoi national. Sendo informe Rukawa que s’il ne comprend pas que le basketball est un sport d’équipe et non un sport individuel, il ne grandira jamais en tant que joueur. Ce discours sert à Rukawa pour vaincre Sawakita, le joueur que Sendo n’a pas pu vaincre. En fait, Sendo est le seul joueur qui n’est pas originaire de la préfecture de Kanagawa, car il vient de Tokyo.

Année : 2ème année
Taille: 190 cm
Poids : 79 kg
Numéro : #7
Position : Meneur/Ailier
Âge : 16 ans

Kenji Fujima

C’est le capitaine et la vedette de l’équipe de Shoyo, la deuxième équipe la plus forte de Kanagawa. Il est l’un des meilleurs meneurs du Japon grâce à sa vitesse et sa qualité de passe que pour ses tirs à courtes et longues distances. Son talent lui permet d’être considéré par Maki comme son seul rival dans cet état.

Puisqu’il est aussi l’entraîneur, il est un joueur très tactique et ne se joint généralement pas au jeu en premier lieu. Mais quand il le fait, il donne tout, jouant avec une intensité et un instinct difficile à égaler.

Dans l’édition précédente du tournoi national Shoyo joue contre l’école Toyotama mais Fujima est blessé par Tsuyoshi Minami, connu sous le nom de « Tueur d’Ace », et est éliminé. Sakuragi l’appelle « le remplaçant ».

Année : 3e année
Taille: 178 cm
Poids : 66 kg
Numéro : #4
Position : Meneur
Âge : 17 ans

Shinichi Maki

Joueur vedette du lycée Kainan. Il est sans doute considéré comme le joueur numéro 1 de la préfecture et, par conséquent, l’un des meilleurs au niveau national.

Il possède une endurance physique, une technique et un leadership inégalés, et il est le capitaine de son équipe. Ce n’est pas un hasard si des équipes rivales ont mis plus d’un joueur pour marquer. Pendant 3 années consécutives.

Il a mené son équipe à la tête du tournoi régional et a participé au tournoi national, mais il n’a jamais pu le gagner. En effet, il a perdu en demi-finale contre Sanno dans l’édition précédente par 30 points (113-83) et dans la dernière édition, il tombe en finale (probablement contre Daiei ou Meihou). Quand Sakuragi le voit, il le traite comme un adulte parce qu’il a l’air âgé mais il est en troisième année.

Année : 3e année
Taille : 184 cm
Poids : 79 kg
Numéro : #4
Position : Meneur
Âge : 17 ans

Dai Moroboshi

Le capitaine et joueur vedette surnommé « l’étoile d’Aichi » appartient à l’équipe d’Aiwa. Lors de la finale régionale, Aichi est blessé par un coup dur de Hiroshi Morishige, joueur de Meihou.

Son entraîneur assure que dans les championnats nationaux, il est le seul joueur qui peut battre Sawakita, bien qu’il affirme lui-même ne pas avoir assez de confiance. Dans le tournoi national, ils ont battu Shohoku, mais ils sont censés perdre contre Kainan en demi-finale (on ne sait pas vraiment s’ils ont atteint les demi-finales, mais par l’importance accordée dans le manga et l’anime, il est susceptible de l’être).

NOTE : Beaucoup de gens croient à tort qu’Aiwa a gagné le Championnat National, mais si vous regardez le volume 23 (manga n° 199), sur la page où les tableaux apparaissent, il est clair qu’Aiwa et Kainan étaient dans la même partie de tableau et, donc, seulement un des deux pouvait atteindre la finale (dans ce cas Kainan, le finaliste).

Année : 3e année
Taille : 174 cm
Poids : 57 kg
Numéro : #4
Position : Meneur
Âge : 17 ans

Hiroshi Morishige

Un joueur de première année considéré comme l’un des meilleurs du pays. C’est un pivot très puissant qui joue pour l’Institut polytechnique Meihou. Il est pratiquement impossible à arrêter à cause de sa taille et de son poids.

Mais il a une faiblesse : chaque fois qu’il fait un dunk, il est reste pendu au cercle. Ce fait est considéré comme une faute et il est souvent expulsé. Lors de la finale d’Aichi, il blesse la star d’Aichi Dai Moroboshi afin que son équipe en profite suffisamment pour gagner le match et prendre la première place dans la préfecture.

Dans le tournoi national, son équipe bat l’école de Josei avec une grande différence au premier tour et Morishige marque 50 points. Après cela, on ne sait pas ce qu’ils ont fait, bien qu’il soit probable qu’ils aient perdu contre Daiei en quart de finale, ou qu’ils aient atteint la finale et battu Kainan.

Année : 1ère année
Taille : 199 cm
Poids : 100 kg
Numéro : #15
Fonction : Pívot
Âge : 15 ans

Atsushi Tsuchiya

Joueur qui appartient au lycée de Daiei, préfecture d’Osaka. Il est le meilleur scoreur dans cet région, ce qui en fait l’un des meilleurs au niveau national. En finale à Osaka, il remporte la première place du tournoi national en battant Toyotama. Dans le tournoi national, ils ont battu l’école de Tomifusa au premier tour et, à partir de ce moment, leurs résultats sont inconnus. Ils ont probablement atteint la finale ou perdu contre Meihou en quart de finale.

Année : 3e année
Taille : 176 cm
Poids : 72 kg
Numéro : #4
Position : Meneur
Âge : 17 ans

Eiji Sawakita

Le joueur vedette de l’équipe de Sanno, il est sans aucun doute le joueur numéro 1 de toutes les lycées du Japon. Il a commencé à pratiquer le basketball à l’âge de 4 ans sous l’influence de son père Tetsuo. Il lui a offert des défis 1 contre 1, ce qui a donné au jeune Eiji le désir de le battre pour améliorer son niveau. C’est pourquoi, très jeune, il a surpassé tous ses camarades de classe, même les plus âgés, de sorte qu’il n’a plus eu beaucoup de défis.

Cela signifie qu’Eiji n’a pas pu exploiter pleinement ses qualités et qu’il a facilement remporté le tournoi national dès sa première année avec Sanno, la meilleure équipe nationale. Puis il part aux Etats-Unis et c’est là qu’il est battu par de bien meilleurs joueurs. Fasciné par ce niveau, il promet de revenir dès qu’il se sera affirmé comme le meilleur du Japon.

Il apprend un tir spécial que la hauteur des contres de Sakuragi l’oblige à utiliser. De retour à Sanno, il participe à son deuxième tournoi national. Mais il est battu par Shohoku et surtout par le nouvel espoir de l’équipe de Kanagawa : Kaede Rukawa. Au début, le duel est facile pour Eiji parce que Rukawa a essayé de le défier en un contre un.

Comme la logique le veut, Sawakita est invincible dans ce type d’exercice. Rukawa commence à faire des passes et cela met en exergue en Eiji un point faible qu’il a encore, la déconcentration dans certains moments d’un match.

Année : 2ème année
Taille : 189 cm
Poids : 77 kg
Numéro : #9
Position : Ailier
Âge : 17 ans

Masashi Kawata

Joueur qui appartient à l’équipe de Sanno. Il est sans aucun doute le meilleur pivot du Japon. Même dans les duels 1 contre 3, c’est un adversaire invincible.

Lors de sa première année, il mesurait 165 cm et a commencé à jouer comme meneur. Dans sa deuxième année, il a grandi de 25 cm de plus et a joué en position d’ailier fort. Et, finalement, dans sa troisième année, il occupe la position de pivot.

Ces changements de poste lui ont permis de développer des techniques et des qualités rares pour un pivot. En effet, il peut faire des tirs à courtes et longues distances, y compris des tirs de 3 points. Ou revenir pour faire un contre à grande vitesse, ce qui ne peut faire un autre joueur de sa taille. Dans le tournoi national, Sanno affronte Shohoku au premier tour et Kawata rencontre Akagi.

Masashi démontre rapidement ses compétences : il le bat dans tous les duels 1 contre 1. Le pivot de Shohoku, pilier de son équipe, tombe alorsdans le désespoir. A un moment de la seconde mi-temps, Doumoto envoie Kawata marquer Sakuragi. Ce qu’il fait sans aucun problème, en empêchant Sakuragi de capter tous les rebonds.

Akagi laisse son duel de côté pour collaborer avec ses coéquipiers en reconnaissant que Kawata est bien meilleur que lui. Le « gorille » réussit cependant à bloquer un tir vers la fin du match, ce qui servira à donner la victoire à Shohoku.

Cependant, Kawata peut perdre sa concentration que lorsqu’il joue avec son frère Mikio. Rookie, Mikio est distrait et il s’en veut en permanence. Il a donc deux fois plus de travail.

Année : 3e année
Taille: 194 cm
Poids : 90 kg
Numéro : #7
Position : Pivot
Âge : 18 ans

L’avis de la rédaction de Love Manga

La réédition en volume double de Slam Dunk vol 1

Exceptionnel, jouissif, le meilleur… Les superlatifs ne manquent pour définir ce qu’est ce mythe des manga. Slam dunk est tout simplement le meilleur manga de sport. Et mérite sa place dans le top 5 des manga shonen.

Joie parmi les joies, une réédition de Slam Dunk est en cours aux éditions Kana. Et on retrouve Sakuragi et tous ses « amis » avec toujours autant de plaisir. Amateur de la première heure, n’hésitez pas !

En un mot comme en mille, merci Maître Takehiko Inoue pour ce chef-d’œuvre.

Si vous aimez les manga de sport, découvrez Eyeshield 21 qui est dans la même veine que Slam Dunk.

Catégories : Meilleur Manga